​​​​Manifeste

Just Go Pink! Manifeste

Pour vivre plus sainement, plus heureux et sauver notre planète pour les générations futures, nous devons changer nos habitudes.

C'est beaucoup plus facile à dire qu'à faire. Nous considérons qu'il s'agit d'un processus en trois étapes :

Prendre la responsabilité de ta propre vie et de l'impact que tu as sur ton environnement.

Prendre conscience de tes habitudes et des domaines dans lesquels tu peux apporter des améliorations.

Commence dès maintenant à faire des changements par étapes progressives.

Nous sommes une partie complexe de notre environnement, qui inclut tout ce qui est extérieur de nous-mêmes. Les autres personnes, les animaux, l'air qui nous entoure, ... tout et tout le monde. Nous sommes tous interconnectés et tout ce que nous faisons influence tout le reste.

Ainsi, notre santé et notre bonheur ne se limitent pas à notre corps et à notre esprit. Ils sont également liés à tout ce qui nous entoure et à tout le monde. Du moins, c'est ainsi que nous voyons les choses.

Tu veux en savoir plus sur qui nous sommes ? Voici nos histoires personnelles :

L'histoire de Karen

J'ai vécu de nombreuses années avec de fortes douleurs dues à ce qui a finalement été diagnostiqué comme une endométriose. J'ai subi une opération qui, je le croyais, allait me guérir. Au lieu de cela, 4 mois plus tard, j'étais de retour au cabinet du spécialiste avec les mêmes symptômes. Faisant confiance à son jugement, j'ai commencé à prendre de fortes doses d'hormones. Elles supprimaient les symptômes, mais avaient aussi des effets secondaires. Surtout, mes émotions étaient modérées, de sorte que je n'étais jamais déprimée ni très heureuse.

Après presque 5 ans, j'ai décidé d'arrêter de prendre les hormones. Les symptômes sont lentement revenus et neuf ans après la première opération, je suis retournée au bloc opératoire pour une deuxième opération. Et un an plus tard, je consultais à nouveau mon spécialiste.

Il m'a informé que l'endométriose est incurable. Il peut opérer régulièrement pour retirer les parties actives des centres d'endométriose. Ils peuvent prescrire des médicaments (hormones et autres) pour atténuer la douleur. À part cela, la médecine occidentale n'a pas de solution. En tant que patient, tu dois juste vivre avec la douleur et les désagréments du mieux que tu peux.

Avant de procéder à une troisième opération, nous avons organisé une IRM, qui avait une liste d'attente de 6 semaines. Pendant ce temps, j'ai fait (encore) des recherches sur l'endométriose. C'est alors que j'ai trouvé "le régime de l'endométriose". Il a été écrit par une acupunctrice néerlandaise, et elle a obtenu de très bons résultats avec ce régime. Comme ce régime est non invasif et que j'en ai le contrôle total, j'ai décidé de l'essayer.

Cela peut sembler difficile à croire, mais ce régime m'a guéri du jour au lendemain. Je l'ai suivi de façon très stricte et j'ai dû réapprendre à cuisiner, mais ça a si bien marché ! Pour la première fois en 20 ans, je n'avais plus de douleur ni de médicaments ! Changer mon régime alimentaire a littéralement changé ma vie. Je ne m'étais jamais sentie aussi bien.

C'était le début d'un voyage de recherche et d'apprentissage. Je voulais partager cette merveilleuse découverte avec le plus grand nombre de personnes possible. Car j'ai vite découvert que l'endométriose n'est pas la seule maladie qui peut être guérie par une meilleure alimentation. En fait, presque toutes les maladies dont nous pouvons souffrir en tant qu'êtres humains en bénéficieront, voire disparaîtront, une fois que nous aurons adopté un régime alimentaire correct.

J'ai commencé à étudier l'Ayurveda et j'ai découvert que le corps, l'esprit et l'âme sont profondément interconnectés. Et donc que nos pensées influencent notre corps. Et que nous pouvons prendre en charge nos pensées. Par exemple, en pratiquant la méditation. Mais aussi que le mouvement (ou l'absence de mouvement) affecte le corps et l'esprit à parts égales.

En tant que biologiste de l'environnement de formation, je suis depuis longtemps conscient des dangers que nous, les humains, faisons courir à notre environnement. Et des mesures que nous devons prendre pour sauvegarder notre planète pour les générations futures. En prenant conscience de l'interdépendance de tout et de tous, j'ai pris conscience que chaque tort que nous faisons à autrui (personne, animal ou planète), nous le faisons en fin de compte à nous-mêmes. C'est pourquoi j'ai pour mission d'éduquer et de sensibiliser, et de motiver les gens à changer leurs habitudes. Pour notre avenir à tous, et pour la santé et le bonheur de chacun. Traduit avec www.DeepL.com/Translator (version gratuite)

L'histoire de Christophe

C'est très intéressant ... Aussi loin que je me souvienne, j'ai toujours eu la chance, instinctivement et relativement rapidement de pouvoir mettre de côté les problèmes actuels, ou plutôt les défis de la vie comme je les appelle, et de lâcher prise sur des choses dont je n’avais pas le contrôle. Pas toujours facile mais j’y arriver. Si je pouvais devenir actif, je l'ai toujours été, sinon je me souhaitais une situation différente et cela se produisait en l’espace de quelques mois, mais aussi des fois même des années. Donc le développement de la patience fût très important pour moi. Il n'y a pas de solution miracle, et j’ai toujours suivi mon instinct. Parfois avec des erreurs (peut-être parce que trop impulsif, la mentalité française !), mais c'est comme ça qu'on apprend à progresser dans la vie.

Mais comment transformer le négatif en positif ? Je pense que j’ignorer en quelque sorte inconsciemment, les côtés négatifs. Aujourd’hui je sais, que l’on ne peut pas tout contrôler, il faut aussi se laisser surprendre par la vie et avoir confiance. Mais dans tous les aléas de ma vie matérielle, il me manquait toujours l'aspect spirituel. Mon premier contact avec la méditation et la paix intérieure s'est fait par hasard par l'intermédiaire de mon premier professeur de yoga.

Il y a plusieurs décennies, j'ai eu de graves douleurs de dos pendant des mois. Quand c'est devenu trop, j'ai cherché de l'aide professionnelle. Mais tout ce que les médecins pouvaient faire pour moi était de me faire des injections, de me prescrire des congés maladie et/ou des physiothérapies. Malheureusement, la plupart des améliorations n'ont duré que quelques heures ou plusieurs jours tout au plus.

Mon ex-femme m'a alors recommandé d'essayer le yoga. Ce que j'ai fait dans les jours qui ont suivi. La première leçon de yoga déjà, a été un succès et j'ai appris des exercices que je pouvais faire à la maison. À partir de ce jour-là, je me suis régulièrement levée plus tôt et j'ai fait les exercices pendant environ 10 minutes chaque jour et parfois le soir. Au cours des trois semaines suivantes, la douleur est devenue de moins en moins forte et après cinq semaines, elle a complètement disparu jusqu'à aujourd'hui.

Ce petit ajustement de 10 minutes par jour dans ma vie m'a aidé non seulement à éliminer la douleur et à atteindre une meilleure qualité de vie, mais surtout à éviter une opération ultérieure qui est dans de nombreux cas nécessaire. Il est tellement important de trouver la discipline nécessaire pour faire de petits changements et pour donner à son corps ce dont il a besoin.

Plus tard, épaté par les effets positifs du Yoga, j'ai suivi une formation de professeur de Yoga... Et ma vie a complètement changé... Maintenant, je commence tous les jours avec du yoga, du pranayama et de la méditation, ce qui me prend 60 à 90 minutes. Mais les qualités de mes journées se sont améliorées depuis, même avec beaucoup de stress.

Pendant ma formation de professeur de yoga, je suis aussi entré en contact avec l'Ayurvéda et son alimentation, mais comme j'étais en bonne santé, ce n'était pas une alternative pour moi. Par contre devenir végétarien fût très facile. Mon respect pour les animaux et leurs souffrances, combiner avec l’aspect de santé pour mon corps a considérablement aidé. Le Yoga et l'Ayurvéda se complète parfaitement l’un à l’autre. Ce sont des sciences sœurs qui se complètent à merveille.

Je suis maintenant très heureux de pouvoir contribuer à l'amélioration de la santé de nombreuses personnes. Comme je l'ai dit au début, une chose en entraîne une autre. Et le hasard n'existe pas.

Prendre conscience de mon corps fût très important pour moi. Mais quelle est l'influence de l'environnement sur nous tous ? Et quelle contribution puis-je apporter avec mes expériences ? Comment faire prendre conscience à beaucoup de gens l’importance de bouger son corps, de bien manger, de s’occuper de son environnement et d’avoir des pensées positives ?

Ce sont pour moi, à l’heure actuelle,  les plus importants objectifs que je puisse me fixer.

Voici donc comment nous voyons les étapes vers une vie plus saine et plus heureuse :

1 ÉTAPE


Prendre ses responsabilités

En tant qu'êtres humains, nous avons tendance à suivre le mouvement. Nous cherchons inconsciemment une autorité pour nous dire quoi faire. Cela peut être le pasteur, le médecin, le gouvernement, un gourou, ou n'importe qui d'autre. D'une manière ou d'une autre, nous nous sentons en sécurité en faisant ce que quelqu'un d'autre nous dit de faire.

Nous leur donnons le pouvoir sur nous et abandonnons notre propre responsabilité. Une fois que tu en auras pris conscience, tu conviendras probablement avec nous que ce n'est peut-être pas la meilleure chose à faire. Parce que nous cessons de poser des questions et que lorsque la vie nous réserve de mauvaises surprises, nous sommes réduits à des victimes qui ne font rien d'autre que se plaindre.

À l'heure actuelle, crois-tu vraiment que l'autorité à laquelle tu fais confiance a ton meilleur intérêt à cœur ? Et veux-tu vraiment suivre aveuglément ce qu'elle te dit de faire ? Vraiment ?

Nous t'invitons à t'en sortir et à assumer la responsabilité de tes propres pensées et actions. Parce qu'elles comptent. Tes pensées et tes actions ont de l'effet. Elles peuvent te sembler insignifiantes à présent, mais elles ne le sont pas.

Pour bien te rendre compte de l'impact de tes actions, imagine un instant à quoi ressemblerait le monde si tout le monde faisait comme toi. Tu vois ? Ce n'est qu'une question d'échelle.

En fin de compte, la seule personne qui est responsable de ta santé et de ton bonheur, c'est toi. Si tu veux vivre une vie plus saine et plus heureuse, la première chose à faire est donc de le reconnaître et d'en assumer la responsabilité. Tu n'as peut-être pas le contrôle total, mais il y a tant de choses que tu peux faire pour changer ta vie vers plus de santé et de bonheur que cela en vaut absolument la peine. Et de la façon dont nous voyons les choses, cela peut même se faire sans effort !

2 ÉTAPE


Prends conscience de tes habitudes

Les habitudes sont des comportements automatisés, ce qui signifie que la plupart du temps, nous n'en sommes pas conscients. Nous les exécutons sans réfléchir. C'est une bonne chose lorsqu'il s'agit de bonnes habitudes, mais pas si bonne lorsque de mauvaises habitudes sont en jeu.

Par exemple : beaucoup de gens mangent inconsciemment. Nous vivons dans une société qui nous bombarde de messages pour manger MANGER MANGER ! Ce qui fait que les gens "broutent" (= mangent constamment). Il y a même un mot pour cela : grignoter.

Le grignotage est, en général et pour de nombreuses raisons, une mauvaise habitude. Il compromet votre digestion, car votre estomac doit travailler toute la journée, sans les pauses qu'il doit prendre pour se régénérer. Et dans de nombreux cas, il en résulte un apport alimentaire trop important, ce qui entraîne une prise de poids.

Pour changer tes habitudes, tu dois d'abord en prendre conscience. Cela se produit généralement lorsque tu es confronté aux conséquences non désirées d'une habitude. Pour développer l'exemple ci-dessus : tes vêtements ne te vont plus, parce que tu as pris du poids.

3 ÉTAPE


Commence à faire des changements dès maintenant

Une fois que tu as pris conscience d'une mauvaise habitude, tu peux commencer à la changer. Cependant, cela peut être très difficile, d'où le nombre de personnes en surpoids. Nombreux sont ceux qui ne parviennent pas à changer leurs habitudes, même lorsqu'ils en ont pris conscience.

La raison en est qu'ils le contournent de la mauvaise manière. Ils veulent voir de grands changements après très peu de temps. Ils sont donc résolus à changer leurs habitudes du jour au lendemain. Pour rester dans l'exemple : plus de grignotage.

Pendant quelques jours, ils souffrent à la fois physiquement et mentalement. Ils sont frustrés, ne pensent à rien d'autre qu'à la nourriture, mais ils s'accrochent. Mais au bout d'une semaine (au maximum), ils craquent et reprennent leur ancien comportement. Parce qu'ils n'ont presque pas perdu de poids et qu'ils se sentent comme des misérables. Ils se retrouvent avec la pensée (conviction) "Je ne peux pas y arriver".

Et ils ont raison, car cette façon de faire te prépare à l'échec. La voie de l'avenir passe par des modifications minuscules et progressives avec des pas de bébé. Et tu devras abandonner le souhait de voir de grands changements après un court laps de temps. Tu dois t’accorder, à ton corps et à ton mental, le temps qu'il faut pour prendre doucement une nouvelle habitude. N'essaye pas de forcer les choses.

Nous avons créé une feuille de travail (judicieusement appelée notre feuille de changement) pour t'aider à démarrer. Elle te permettra de créer un plan et de le mettre en œuvre dès aujourd'hui. Tu peux effectuer de grands changements en faisant de petits pas, mais tu dois commencer. Fais donc un premier pas en téléchargeant notre fiche de changement.

Rejoins-nous et commence tes changements dès aujourd'hui!

Il est temps de prendre les choses en main. Télécharge notre « Fiche de Changement » gratuite pour commencer dès maintenant, tes changements vers plus de santé et de bonheur.